Instructions

Comment faire une observation ?

L'observation dure environ 30 minutes et lorsque cela est possible, il faut observer les fleurs d'une centaine de plantes. Prenez le temps, respirez de l'air frais et aidez la recherche à avancer.

Allez dans la nature

Emportez un smartphone/une tablette avec accès Internet avec vous ou imprimez le formulaire d'observation

Trouvez des primevères officinales

Les primevères officinales sont fréquentes dans les prairies, les zones côtières, en lisière de forêt et au bord des routes

Observez et remplissez le formulaire en ligne

Remplissez le formulaire d'observation en ligne

Amusez-vous bien !

Prenez des photos de vous et des primevères officinales. Partagez sur les réseaux sociaux

Observation avec un formulaire papier

Pour faire l'observation sur papier, vous avez besoin d'une version imprimée du formulaire d'observation, d'un stylo et d'un appareil photo. Envoyez ultérieurement les résultats via le formulaire en ligne sur www.cowslip.science.


N'oubliez pas !

  • Essayez d'indiquer votre emplacement spécifique (par exemple en cliquant sur le lien « Localiser automatiquement »). Les scientifiques pourront ensuite utiliser ces informations pour une analyse plus approfondie des données.

  • N'oubliez pas de prendre des photos des primevères officinales.

  • Il n'est pas nécessaire de ramasser la plante – jetez un coup d'œil à l'intérieur

  • Pour assurer la santé et la sécurité lors de l'observation, suivez les directives locales liées à la propagation du Covid-19

Vidéos

Comment reconnaître la primevère officinale ?

La primevère officinale (Primula veris) est une fleur printanière. C'est une plante vivace, ce qui signifie que la même plante pousse et fleurit au même endroit pendant de nombreuses années. Les espèces qui peuvent parfois être confondues avec la primevère officinale sont la primevère élevée (Primula elatior) et la primevère commune (Primula vulgaris). Les espèces de Primula peuvent également s'hybrider facilement les unes avec les autres. Assurez-vous de trouver des primevères officinales lors de l'observation!

À quoi ressemble la primevère officinale ?

La primevère officinale est une plante herbacée dont la hauteur moyenne varie de 10 à 30 cm. Elle présente des feuilles vertes allongées atteignant 20 cm de long. Une plante peut avoir plusieurs tiges. La primevère officinale a des fleurs jaune foncé en forme de cloche avec des points orange en grappes de 5 à 16 fleurs ensemble, penchant généralement sur un côté.

Comment distinguer la primevère officinale des autres espèces similaires ?

Par rapport à la primevère élevée, les fleurs de la primevère officinale sont plus petites, elles sont jaune vif et de petites taches orange sont visibles à l'intérieur de la fleur. Les fleurs des primevères élevées sont généralement plus grandes et jaune pâle. Les fleurs de la primevère officinale sont en forme de cloche, tandis que les fleurs de la primevère élevée sont plus ouvertes. La primevère commune possède une tige courte et les fleurs sont jaune très pâle voire blanches. Différentes primevères sont également des plantes communes cultivées dans les jardins familiaux et peuvent facilement se propager du jardin à la nature. Elles peuvent avoir des fleurs de différentes couleurs, telles que le violet, le rouge, l'orange et le rose. La primevère officinale n'a que des fleurs jaune vif dans la nature.

Les primevères officinales sont l'un des premiers hérauts du printemps. Cela dépend de la région et de la météo, mais elle commence généralement à fleurir début mai et reste en fleur pendant quelques semaines. Par temps plus frais, la floraison peut également commencer plus tard et durer jusqu'à la mi-juin. À l'inverse, dans les régions plus chaudes, la floraison peut commencer dès avril.

Où pousse la primevère officinale ?

La primevère officinale est assez commune en Europe avec un statut de « préoccupation mineure » sur la Liste Rouge des espèces en danger de l’UICN (Union Internationale de la Conservation de la Nature). Cependant, en raison de la perte d'habitats, cela risque de se deteriorer. Les primevères officinales préfèrent les sols calcaires secs ou modérément humides, qui sont plus fréquents dans les zones côtières. Cela ne signifie toutefois pas que l'on ne trouve pas de primevères officinales sur des sols plus acides. Les primevères officinales poussent dans les prairies traditionnellement aménagées, les parcs, à la lisière des forêts et au bord des routes. Elles préfèrent généralement les endroits plus ensoleillés.